Bonjour les amis,

dans cette vidéo nous allons parler du sujet « Quelle energie doit on nettoyer de notre espace ?  »

Nous n’attirons que des personnes avec des comportements qui reflètent cette même énergie à l’intérieur de nous et je m’explique. Je vais prendre un exemple extrême pour que vous compreniez ou plutôt réagissiez de façon asssez forte.

Je vous rappelle juste qu’un travail sur nous-même n’a pas comme but de faire sortir de notre vie quelqu’un (comme un divorce non travaillé) mais de nettoyer cette même énergie pour ne pas la retrouver plus tard sous d’autres formes dans votre vie !

Pour nettoyer cette énergie de votre espace il vaut faut certaines conditions de bas et elles sont :

  • acceptez le fait que ce que vous voyez à l’extérieur n’est que le reflet de ce qui se passe à l’intérieur
  • ne portez pas de jugement
  • juste observez sans y mettre l’ingrédient du drame : quoi moi ?!!!! mais jamais de la vie !
  • vouloir changer cette situation pour ne plus la rencontrer à l’avenir

Imaginez que vous attirez quelqu’un de très violent dans votre vie et que vous apparemment ne l’êtes pas et que vous en souffrez évidemment (c’est la condition pour un travail sur vous-même sinon vous ne ferez même pas l’effort de le travailler. Oui c’est comme cela que nous fonctionnons et la souffrance est là pour nous pousser à faire ce travail).  Ce que vous allez vous demandez c’est qu’est ce que cette persoo=nne vient vous montrer dans votre vie. Est-ce une qualité cachée ? un karma que vous devez nettoyer ? un fonctionnement ? un contrat au niveau de l’âme ? une blessure ? Bien souvent il y a beaucoup de raisons à la fois et cela est un processus pour nettoyer cette énergie.

Il peut y avoir beaucoup de causes à cela mais si vous l’avez attiré dans votre vie, vous devez en trouver la cause pour ne plus la vivre.

Je vous laisse découvrir cette vidéo avec toutes mes explications  avec des exemples concrets !

N’oubliez pas de me laisser vos commentaires en bas de la page et vos questions, je serais heureuse d’y répondre !

Déborah